Le guide de votre bien-être à domicile

Détoxination

La diète, une méthode de détoxination efficace

détoxination

© Jonathan Lefebvre - Fotolia.com

Il existe différentes façons de détoxiner son corps. Les diètes, les jeûnes, les cures de tisanes ou de raisins permettent au corps d'éliminer les toxines accumulées dans l'organisme, de manière naturelle. En revanche, ces types de détox sont à pratiquer avec modération, sur de courtes durées, pour ne pas entraîner de carences.
  1. Les jeûnes, diètes et monodiètes
  2. La monocure de raisin

Les jeûnes, diètes et monodiètes

Les diètes et monodiètes consistent à réduire son alimentation de façon très stricte, jusqu'à ne consommer parfois qu'un seul aliment. Elles ont pour objectif de limiter l'apport en toxines et de rediriger l'énergie normalement mobilisée dans la digestion, vers d'autres fonctions du corps plus affaiblies.

Attention, le jeûne intégral est fortement déconseillé car priver son corps de nourriture peut être extrêmement dangereux. De même, le jêune modifié consiste à n'avaler que des bouillons et des jus de fruits ou de légumes. Ces deux types de jeûnes doivent être pratiqués de manière encadrée, car ils peuvent être risqués.

Pour se détoxiner, mieux vaut opter pour la diète ou la monodiète. La plus répandue est la cure de raisin mais il est aussi possible de faire des cures de carottes, de fraises, de pommes, de cerises, d'asperges, de pissenlits... Chaque légume et chaque fruit apporte des nutriments spécifiques et a des propriétés détoxinantes particulières pour les différents organes du corps.

La monocure de raisin

La monocure de raisin consiste à ne manger que ce fruit pendant quelques jours afin de détoxiner son organisme. Elle a donc pour objectif à la fois de purifier et de renforcer l'organisme. En effet, le raisin présente de nombreuses vertus. Il joue un rôle diurétique et aide à stimuler et décongestionner le foie. C'est un fruit qui contient des vitamines A et B, des oligo-éléments, des anti-oxydants et du magnésium. Pour pratiquer ce type de monodiète, il est important de bien choisir le raisin consommé (bio ou sans pesticides) et de faire attention à la fréquence des repas. En général, il est recommandé de consommer entre un et deux kilos par jour, répartis environ toutes les deux ou trois heures, et de varier les raisins pour éviter de se lasser. Attention, cette cure ne doit être pratiquée que quelques jours et nécessite une préparation au préalable. En effet, ne consommer qu'un seul aliment peut entrainer de graves carences à long terme. Si vous souhaitez prolonger la cure, il est préférable de demander conseil à un médecin.

La cure de sauge ou demi-citron

La sauge officinale est connue et réputée depuis longtemps pour ses nombreuses vertus. La cure de sauge est une technique naturelle très ancienne. C'est une plante qui aide à digérer, à lutter contre l'asthme, la dépression, le diabète, l'intoxication du foie, les calculs rénaux, la mauvaise haleine, la toux ou la diarrhée. Autrefois, elle était pratiquée pour purifier l'organisme à l'arrivée du printemps, pendant une semaine. En effet, consommer une petite tisane de sauge tous les matins avant le petit déjeuner, permettrait d'éliminer plus facilement les toxines accumulées dans la journée. A noter que l'utilisation de la sauge sous forme de tisane peut avoir certains effets négatifs, notamment des bouffées de chaleur ou des vertiges. Il faut également faire bien attention à ne pas confondre la sauge officinale avec la sauge des devins, hautement hallucinogène et toxique. Pour drainer le foie, il est également possible de remplacer la sauge par du jus de citron dans de l'eau chaude, à boire à jeun le matin. L'artichaut ou le radis noir sont aussi de bon détoxifiants naturels.