Le guide de votre bien-être à domicile

Détoxination

Actualités

Le top 10 des fruits et légumes pour une cure détox

Crus ou cuits, en salade ou en soupe, les idées ne manquent pas pour conjuguer plaisir culinaire et cure détox. Voici la liste des fruits et légumes à consommer dès le début de votre cure détox.

-5 légumes à ne pas manquer
• Chou : riche en minéraux, cet antioxydant permet de purifier le foie en le débarrassant des toxines.
• Oignon : roi de la détoxication, ce régulateur, riche en vitamine B9, possède en outre des qualités anti-infectieuses.
• Carotte : draineur rénal et antioxydant par excellence, la carotte apporte à votre organisme de nombreux minéraux tout en régulant votre transit intestinal.
• Poireau : outre un apport en fibres et en vitamines B9 et B6, le poireau contribue à la régulation intestinale et à l'élimination rénale.
• Céleri : riche en fibres et en vitamines, le céleri, un diurétique hors pair, est excellent pour le fonctionnement intestinal.

-5 fruits à consommer à volonté
• Avocat : riche en potassium et pauvre en sodium, il élimine les toxines, en particulier celles qui sont liées à l'ingestion d'alcool, et il favorise l'élimination rénale.
• Citron : excellent diurétique, il s'intègre parfaitement dans une cure détox, en éliminant les toxines résultant d'une consommation d'alcool et de graisse.
• Pomme : riche en pectine, cet antioxydant vous apporte de la vitamine C tout en réduisant l'absorption des graisses et en accélérant le transit.
• Ananas : idéal pour une bonne digestion, l'ananas s'utilise également contre la constipation.
• Poire : régulateur intestinal, la poire vous apporte vitamines C et E, tout en ayant un effet diurétique et anti-constipation.

Tout savoir sur la cure détox Citron

Si le foie est lent et surchargé par les excès de l’hiver ou par une alimentation trop riche en graisses ou en alcool, rien de tel qu’une cure de jus de citron. En stimulant la production de la bile, le citron aide le foie en le détoxifiant.

Le citron contient un peu de vitamine A, de vitamines B1 et B2 ainsi que des bioflavonoïdes et de la pectine. Mais c'est la vitamine C qui est de loin la plus présente dans ce fruit. On estime une moyenne de 50 mg de vitamine C pour 100 g de fruit! Le citron ne décalcifie pas le squelette, au contraire! L'acide citrique a un effet déterminant dans la rétention du calcium. De plus, il est établi que le calcium a besoin d'acidité pour être assimilé. Le citron contient également des caroténoïdes et des coumarines. Tous ces composants sont de puissants antioxydants et confèrent également au citron de puissantes qualités antiseptiques.

On reproche souvent au citron d'augmenter la sécrétion d'acide chlorhydrique et de provoquer des aigreurs. Certains allant même jusqu'à l'accuser de favoriser l'apparition d'ulcères gastriques. C'est archi-faux! Certaines personnes peuvent en effet éprouver des sensations de brûlures après la consommation de citron, mais il s'agit en réalité d'un signal d'alarme qui doit les inciter à revoir leur façon de s'alimenter. Le plus souvent les aigreurs ressenties à la suite de l'absorption du citron sont le résultat d'une mauvaise composition des menus. Abondance de pâtes, féculents, pain blanc, riz blanc, sucres et alcool sont incompatibles avec le citron. Le citron ne devrait être consommé qu'après complète digestion de ceux-ci. En fait, les meilleurs effets seront obtenus du citron que lorsque consommé loin des repas.

Rien de tel que le citron pour rajeunir la peau. Celui-ci contribuera à maintenir l'équilibre du PH de la peau. Par exemple, on peut composer un masque pour la peau en mélangeant en proportions égales du citron à du miel. Pour soigner une blessure, quelques gouttes de citron agiront comme antiseptique.Pour traiter l'eczéma on peut l'utiliser mélangé à de l'huile d'olive ou d'amande douce.
Toutefois, les personnes à constitution fragile, et tempérament nerveux, devraient éviter de consommer le citron le matin à jeûn. Pour consommer du jus de citron, le meilleur moment serait en après-midi, plus de deux heures après le repas. Si vous voyez que vous vous sentez vraiment barbouillé, arrêtez la cure. Les choses que l'on fait sans plaisir sont beaucoup moins efficaces.

Cure jus détox : 5 recettes à faire à la maison

L’année commence, c’est le meilleur moment aussi de détoxifier son organisme pour une meilleure santé. Nous vous proposons quelques recettes de cure détox à base de fruits et légumes à faire à la maison. Ces recettes sont adaptées pour une personne car vous obtiendrez environ 500 ml de jus pour chaque préparation. Vous avez aussi deux options, soient vous pouvez les préparer tout au long de la journée pour qu’ils soient bien frais, ou encore les faire en une seule fois et les conserver au réfrigérateur dans des bouteilles fermées. Pour réaliser les 5 jus de la journée il vous faudra moins d’une 1 heure et le nettoyage de l’extracteur de jus entre chaque préparation compris (ou simple rinçage au choix).

-Jus détox Citron/Menthe/Pomme
C’est un jus frais qui réveille les papilles. Le citron aide à combattre la fatigue et à stimuler le système immunitaire. Profitez de son action tonique en le dégustant le matin.
Ingrédients :1 citron jaune, 3 pommes vertes,4 brins de menthe
Préparation : Épluchez le citron, séparez le en 4. Ensuite lavez les pommes, coupez-les en 4, ôtez la queue et les pépins. Puis effeuillez la menthe et passez les ingrédients en morceaux petit à petit dans le mixeur, ajoutez quelques feuilles de menthe entre chaque gros morceau et recueillez le jus.

-Jus détox Betterave/ Pamplemousse/Framboise
Le pamplemousse aurait la capacité de faire baisser le cholestérol et de triglycérides sanguins, bourré d’antioxydant il aide à renforcer le système immunitaire.
Ingrédients :1 pamplemousse,300g de betterave crue, 125 g de framboises
Préparation : Épluchez le pamplemousse et débarrassez-le au maximum de la pelure blanche. Séparez les quartiers en 8. Frottez les betteraves sous à l’aide d’une brosse à légume. Coupez les morceaux trop terreux. Puis coupez-les betteraves en 4 ou 6 suivant leur taille. Lavez et égouttez les framboises. Passez tous les ingrédients au mixeur, servez aussitôt ou déposez au réfrigérateur dans une bouteille fermée.

-Jus détox Chou kale/ Carotte/Pomme
Le chou kale préserve la santé des yeux, il est riche en lutéine et en zéaxanthine. Il présente une grande valeur nutritive, de nombreux antioxydants, vitamines et minéraux se trouvent dans ses feuilles. Pour adoucir le goût de son jus, on y ajoutera de la pomme et de la carotte.
Ingrédients :350 g de carotte primeur, 3 feuilles de chou kale, 3 pommes rouges
Préparation : Lavez les carottes, brossez-les et coupez la tête au niveau des fanes pour ne pas avoir de terre ou de sable. Lavez les feuilles de chou kale et ôtez la nervure centrale. Lavez les pommes, coupez-les en 4 et supprimez les pépins et la queue. Passez les ingrédients un par un dans le mixeur et récupérez le jus obtenu.

-Jus détox Pastèque/ Grenade/Betterave
La grenade a des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes. Plusieurs médecins lui prêtent des vertus anti-cancer notamment pour le cancer de la prostate.
Ingrédients : 1 grenade, 1 betterave crue, 1/4 de pastèque
Préparation : Coupez la grenade en 2, pressez à la main au dessus d’un bol pour récupérez les petites graines. Brossez la betterave et coupez-la en 4.Ôtez la peau dure de la pastèque et coupez-la en morceaux. Passez tous les ingrédients au mixeur et récupérez le jus obtenu. Conservez au réfrigérateur ou buvez aussitôt.

-Jus détox Abricot/Carotte/ Pêche
La carotte est une excellente source de vitamines A. Variez les plaisirs, en variant les couleurs des carottes ! Ce jus est très doux, pour finir la journée en beauté, avant d’aller se coucher.
Ingrédients :3 abricots, 500 g de carottes primeurs, 2 pêches
Préparation : Lavez les abricots, coupez-les en deux et ôtez le noyau.Brossez les carottes et coupez là tête au niveau des fanes. Lavez les pêches, coupez-les en deux et ôtez le noyau. Passez tous les ingrédients dans le mixeur et dégustez votre jus détox. Sinon placez-le au réfrigérateur dans une bouteille fermée.

Cure jus détox : le jus de Bouleau

Le jus de bouleau est obtenu grâce à la décoction de feuilles de bouleau. Cette préparation a d’excellentes propriétés car elle éclaircit le teint, renforce les cheveux et les ongles, a une action anti-fatigue, favorise la digestion et limite la rétention d’eau. Le jus de bouleau contient de nombreux minéraux essentiels comme du magnésium, du lithium, du silicium, du potassium, du calcium et de la vitamine C.
Pour cette cure, il faut consommer 3 cuillères à soupe par jour. Vous pouvez les diluer dans 1,5L d’eau à boire tout au long de la journée. Elle peut être effectuée pendant une à trois semaine. Le jus de bouleau doit être conservé au frais. A éviter donc si vous avez prévu de partir en vacances. Vous trouverez également ce jus de bouleau en parapharmacie. Le coût est environ 9¤ pour 200ml en biocoop.

Rappelons que la cure détox a uniquement pour objectif de nettoyer le foie, de « désencrasser » son organisme, pour être en meilleure forme. Il existe aussi différentes sortes de cure détox comme :
-La monodiète : consiste à ne se nourrir que d’un aliment unique pendant un repas, une journée voire trois jours. Il peut s’agit de la banane, de la pomme, du riz…
-La cure végétarienne : si vous êtes de gros mangeurs de viandes, il s’agit de ne pas en consommer pendant une semaine. Cette pratique est courante en Thailande en septembre / octobre.
-La cure de jus de citron : celle ci tout le monde la connait. Il s’agit de boire un peu de jus de citron dans un verre d’eau chaud le matin, a jeun (attention si vous avez l’estomac fragile, cette pratique est à éviter !)

La friction à sec : le rituel détox avant la douche

Lorsque l’on parle de détox, on pense régimes, jus, jeûne…Mais il y a aussi des soins du corps qui stimulent le travail d’élimination des déchêts. La peau est notre plus grand organe et il est également un émonctoire. Un moyen très efficace pour l’activer est le brossage à sec. Non, pas la technique de peinture, mais le soin corporel tout simple, fort détoxinant, qu’on appelle aussi friction à sec, avec une brosse en fibres naturelles.

Comment procéder ?
On part des extrémités en direction du coeur, avec de plus ou moins grands mouvements circulaires selon les zones. La peau doit être légèrement rosée, donc attention à ne pas frictionner trop vigoureusement!
Ainsi, on active également la circulation lymphatique. Comme la lymphe joue un rôle primordial dans l’élimination des toxines, il faut stimuler sa circulation pour l’aider dans son travail de drainage. La lymphe, contrairement au sang qui est pompée par le coeur, a besoin de mouvement physique pour être activée. Vous allez ainsi faciliter le drainage lymphatique.

Les avantages de la friction à sec
La friction à sec permet une meilleure élimination des toxines ; élimination des cellules mortes de la peau ; stimulation du système immunitaire, raffermissement des tissus, efficace contre la cellulite et une peau incroyablement douce. En hiver, cette technique permet aussi de se réchauffer.

Mono diète et détoxination : ce qu’il faut savoir avant de débuter

Dans le but de purifier l’organisme, la mono diète consiste à ne consommer qu’un seul aliment pendant un repas par semaine. A l’issue de celle-ci, l’organisme est reposé, le teint ravivé et le ventre dégonflé. Quelles est la marche à suivre ? Est-ce vraiment sans danger pour la santé ? Avant de vous lancer, voici tout ce que vous devez savoir sur la mono diète.

Le fonctionnement
On commence par choisir son rythme de diète : un jour complet par semaine, tous les jours à chaque repas du soir ou bien trois jours complets d’affilée, surtout pas plus. Il est conseillé de faire une mono diète lors du changement de saison pour un vrai nettoyage de printemps pour le corps ! Une fois la cure terminée, il est déconseillé de consommer des protéines animales et des légumineuses pendant au moins trois jours car elles sont plus difficiles à digérer. Inutile de surcharger l’estomac alors qu’il est comme neuf.

Les aliments à privilégier
Il est vivement conseillé de choisir un aliment de saison pour votre mono diète, s’il est bio c’est encore mieux.
Le raisin est sûrement le fruit le plus consommé lors des mono diètes car c’est un véritable allié minceur. C’est un dépuratif sanguin et drainant, il contribue aussi à éliminer les graisses incrustées.
La pomme est quant à elle moins agressive sur le système digestif. Son plus ? Elle stimule et décongestionne le foie.
Les céréales doivent être sans gluten car ce dernier encrasse le système digestif. Consommés en mono diètes, le riz complet, le quinoa, le sarrasin ou le millet, ont l’avantage d’apporter une forte dose d’énergie mais la perte de poids sera moins considérable. Après une cure de céréales, les fruits crus sont à bannir pendant 48 heures pour éviter les risques de fermentation intestinale.
Les fruits d’été sont les alliés des organes digestifs. Les pêches, le melon et la pastèque permettent de nettoyer le foie, la vésicule biliaire, les reins mais aussi les poumons, tout en apportant du sucre. On les accompagne de boissons chaudes pour détendre l’organisme et l’aider à digérer.

Les contre-indications
Il n’existe pas réellement de contre-indication hormis pour les diabétiques qui doivent consulter leur médecin avant de se lancer. La durée maximale de trois jours doit être impérativement respectée au risque de mettre le corps en carence. Enfin, évitez de pratiquer une activité sportive trop violente durant les jours de mono diète et de ne pas dépasser quatre cures par an.

Santé : l’eau saline, une alliée insoupçonnée

L’eau saline est une solution simple qui peut venir à bout de nombreux maux. Le célèbre nutritionniste américain David Wolfe, questionné par les grandes chaines comme CNN, Forbes, Instyle et Men’s Health en énuméré a les bienfaits. Bien sûr, le nutritionniste ne parle pas du sel de table qu’on utilise tous les jours dont la plupart ne contient plus de minéraux, mais du sel de mer et du sel rose de l’Himalaya. Pas cher et surtout accessible à tous, l’eau saline apporte des bienfaits à la santé.

-L’eau saline permet de soulager les allergies. Selon David Wolfe, il suffit d’une pincée de sel de mer dans un verre d’eau pour éviter les réactions allergiques au pollen ou les intolérances alimentaires. Il faut attendre une dizaine de minute pour que la solution fasse effet.

-Une carence en sel garde une personne sous-hydratée en permanence c’est pourquoi il est conseillé de mettre une pincée de sel dans la bouteille d’eau utilisée par jour. Cette petite astuce permet une hydratation au quotidien.

-La solution saline est bénéfique pour la constipation chronique car elle est légèrement laxative. Elle agit que les problèmes digestifs chroniques en aidant les cellules à retenir un maximum d’eau pour améliorer la digestion et le transit intestinal.

-Pour éviter les nausées de grossesse, un rhume ou la fatigue surrénale, le nutritionniste recommande aussi de boire de l’eau salée

-L’eau saline est aussi un excellent détoxifiant pour l’organisme car il protège les cellules et aide le corps à se défendre contre les toxines, la pollution dont l’uranium. Elle agit également sur l’équilibre hormonal en se débarrassant du surplus d’½strogène.

-Le sel favorise aussi la récupération musculaire et évite les courbatures. Elle aide à éliminer les irritations cutanées, les douleurs articulaires et les acides lactiques.

Enfin, l’eau salée est utilisée comme base pour de nombreux remèdes pharmacologiques mais jusqu’ici on ne soupçonnait pas les bienfaits qu’une pincée de sel peut apporter à l’organisme. Toutefois, l’abus n’est pas recommandé car il peut conduire à l’effet inverse.

Détox : les cheveux y ont droit aussi

Les cheveux sont quotidiennement agressés et souvent ils ne reçoivent pas les soins adaptés. Toutefois, trop de soins peuvent être aussi nocifs pour les cheveux et pour avoir le bon équilibre, il faut appliquer les bons gestes. Un des moyens, pas très prisé mais qui est très efficace, pour redonner de la jeunesse, de la brillance et de la santé aux cheveux est les cures détox.

Le fait de laver les cheveux tous les jours ne veut pas dire forcément que les cheveux sont bien propres et bien entretenus. Au contraire, les produits lavants empêchent le cuir chevelu de respirer. En effet, les produits capillaires comme le sérum pour le brushing, le lait ou la mousse pour arranger la crinière, étouffent les cheveux car ils sont composés de substances synthétiques. Sous le poids des produits, les cheveux sont plus lourds et ils finissent par tomber. Pour connaitre si les cheveux ont besoin d’un ‘hair détox’, ils ont une apparence plutôt plate, ternes, sans éclats et rêches.

Pour une cure détox pour les cheveux, il y a des produits spécifiques disponibles sur le marché. En général, on les applique une fois par semaine. Par exemple : Petrole Hahn, Shampooing détoxifiant PH Pro, 9,20¤, Bio by Biot, Masque détoxifiant, 38¤, Kérastase, Bain Vital Dermo Calm, 18¤, Yves Rocher, Shampooing à l'Hamamélis, 2,30¤, Phyto, Shampooing détoxifiant Phytoneutre, 12¤, René Furterer, Shampooing Astera Sensitive, 9,90¤, Kérastase, Masque Sensidele Dermo Calm, 38¤, Franck Provost, Shampooing détoxifiant rituel de soin global 4D.

Il faut utiliser le shampooing détox en premier lieu et faire deux shampooings avec le produit. Ensuite il faut utiliser un après-shampooing pour faciliter le démêlage et enfin appliquer un masque détoxifiant pour éliminer totalement les résidus chimiques. Après quelques minutes, il faut rincer les cheveux à l’eau froide.

Cure détox, les secrets

Pour mieux affronter l’hiver, notre corps a besoin d’éliminer les excès accumulés durant l’été et en finir avec ce « stress oxydatif ». Pour y arriver, une petite cure de détoxination permet de faire le plein d’antioxydant avec des baies de goji, du curcuma, du radis noir ou du chou kale assaisonnés d’ail.

Une cure détox

Après les abus de la saison chaude, notre organisme a perdu un maximum d’enzymes et il vaut mieux le ravitailler avec des aliments riches en vitamines A, C et E. Pour vous aider à choisir les aliments détox qui conviennent le plus, suivez ces quelques conseils.
Fini les cures monofruit ou monolégume

Pour l’endocrinologue-nutritionniste Dominique-Adèle Cassuto, les cures détox de deux semaines qui n’utilisent qu’un seul fruit ou légume ne sont pas si efficaces que ça. Ces méthodes à 50% d’effet placebo ciblent surtout le mental des consommateurs prêts à tout. Ce qui est également l’avis de Florence Raynaud, une pharmacienne naturopathe qui met le point sur la diarrhée provoquée par les régimes uniques qui ne sont pas très bénéfiques pour l’organisme.

L’impact environnemental

Les régimes miraculeux à base de curcurma fonctionnent peut-être en Asie mais les européens ne sont pas habitués aux plats épicés. Par contre, les orties et la menthe poivrée ont toujours été utilisées par nos ancêtres. L’effet des régimes détox dépend également du tempérament de la personne qui en a besoin. Par exemple, le stress sera mieux vaincu par des séances de yoga qu’une dose de cure détox. En outre, le fait de manger un fruit ou un légume implique toute une alchimie qui consiste à mastiquer, manger les fibres et bénéficier des bienfaits des vitamines. Enfin, le mieux est de toujours manger équilibré pour réguler le transit et garder la forme.

Tendance : gros plan sur les boissons beauté

Pour améliorer leurs performances, rajeunir leur peau ou affiner leur taille, les consommateurs ont accès à différents compléments alimentaires en gélules ou en ampoules. Les boissons beauté s’ajoutent à la liste pour répondre aux attentes d’une clientèle en quête de perfection. Le point avec le docteur de la Cochetière, médecin nutritionniste.

Le dosage des extraits de plante

Après avoir examiné différents types de boisson beauté, l’experte rappelle que la phytothérapie prend en compte les procédés d’extraction des plantes, les pourcentages de taux de principes actifs pour calculer leurs effets sur l’organisme. Des doses qui ne sont pas visibles sur le packaging des produits. En effet, les marques de boissons beauté se contentent seulement de faire connaitre les ingrédients utilisés sans en préciser le dosage.

Les probiotiques

Dans la majorité des cas, les boissons beauté qui contiennent des probiotiques ne sont pas dangereuses mais il faut savoir que chaque probiotique agit différemment selon le cas de la personne qui l’utilise. Ici, le manque de précisions sur le taux de probiotique employé demeure encore le point faible de ce type de boisson.

Une efficacité limitée

Jusqu’à ce jour, les boissons beauté vendues avec des probiotiques à mélanger au dernier moment sont les plus fiables car elles contiennent des informations sur le dosage des principes actifs et la technique utilisée durant les tests. Pour ce qui est du reste, il vaut mieux se tourner vers des solutions nettement plus efficaces et abordables comme la phytothérapie qui permet par exemple de détoxifier le foie avec de l’artichaut ou du radis noir.

Pour bien passer l’hiver : l’infusion détox à base d’épices

Peu importe le temps qu’il fait ou la saison, une cure de détoxination permet de purifier l’organisme pour une meilleure santé. Si vous faites une cure de détoxification durant l’hiver, l’infusion aux épices est un excellent choix. Cette infusion détox hiver privilégie le cumin, le gingembre et les graines de coriandre. Chaque épice a en effet sa spécificité.

Le cumin améliore la digestion. Il soulage les maux d’estomac, diminue les nausées et élimine les parasites des intestins. Le cumin purifie le sang, soulage les règles douloureuses et facilite l’assimilation des minéraux.

Le gingembre est un anti-inflammatoire efficace. Il agit sur la sphère digestive et améliore la circulation sanguine.
Les graines de coriandre nettoient l’organisme des toxines. Elles facilitent la digestion et soulagent les ballonnements et les gaz. Elles sont aussi antalgiques, anti-infectieuses, tonifiantes et antiparasitaires.

Pour réaliser 1,5l d’infusion détox hiver, il vous faut : 2 cuillérées à café de graines de coriandre, 2 cuillerées à café de graines de cumin et 1 tronçon de gingembre pelé. D’abord, mélangez les graines de cumin et de coriandre et broyez les dans un mortier. Puis épluchez le gingembre et pressez-le à l’aide d’une presse ail. Mettez tous les épices dans une théière et versez y 1,5 l d’eau bouillante. Laissez le mélange pendant 5 mn avant de le boire.

Vous pouvez opter pour cette infusion aux épices durant votre cure détox en hiver. La consommation est de 3 fois par jour pendant 2 à 3 semaines. Cependant, il est déconseillé de le prendre le soir pour éviter les troubles de sommeil.

Santé : la détoxination avant les fêtes

Fêtes de fin d’année riment souvent avec repas copieux et excès qui affectent directement le foie, l’usine chimique de notre organisme qui ne supporte pas l’encrassage causé par les déchets organiques. Arrivé à ce stade, notre corps présente des réactions typiques comme les troubles du sommeil, la baisse du tonus et la fatigue. Pour rétablir la situation, voici quelques bases de détoxination indispensables avant et après les écarts alimentaires.

Les secrets de la détoxination

En tant que spécialiste de la détoxination, Désiré Mérien propose de vidanger et purger notre organisme dans son ouvrage « La détoxination par palliers » publié aux éditions Jouvences. La première étape de sa méthode consiste à respecter un Régime Associé basé sur la baisse progressive du travail des organes de digestion. En guise d’exemple, il conseille des fruits frais de saison au petit-déjeuner, une salade de crudités tendres râpées très finement (salade maraîchère sans côte, tomates sans peau, germes de soja, carottes râpées), un féculent et une matière grasse végétale au déjeuner et des légumes très peu cuits et du laitage au dîner. Il insiste aussi sur le respect des temps de digestion et le calcul des quantités suivant les attentes de l’organisme de chacun.

La deuxième étape qui est le Régime d’Elimination Cellulosique est une suite de l’allègement du travail digestif avec un retrait graduel des matières grasses animales ou végétales, des féculents et des protéines. Enfin, la troisième étape nommée Régime d’Elimination Non Cellulosique consiste à éliminer toute source de cellulose dans le régime alimentaire et accélérer le processus d’élimination toxinique. Pour éviter les formes de fibres, il est conseillé de consommer des fruits et des légumes sous forme de jus. Cette méthode permet également d’améliorer le transit intestinal et effectuer une purge et une vidange naturelle des intestins. Pour finir, il existe également des plantes dépuratives comme le chardon-marie, l’artichaut, le pissenlit, le radis noir, le romarin et le raisin.